/fr/Equipe/Margot-Mellet/2021/3/10

Colloque Études du livre au XXIe siècle – chantiers étudiants

Éditer l'article

Du 10 mars au 17 mai 2021
à consulter ici

La culture numérique a profondément bouleversé, notamment depuis les années 2000, le monde du livre. Les pratiques actuelles de création, d’édition et de lecture se reconfigurent en partie autour de nouveaux formats et supports du livre et de la littérature : livres « enrichis » ou « augmentés », livres numériques, livres audio, applications interactives pour appareils mobiles, hypertextes navigables sur le web. Dans ce processus de métamorphose, l’idée du « livre » occupe toujours une place essentielle, mais penser ses formes, sa production, sa diffusion, son positionnement au sein de la culture ne peut désormais faire l’économie d’une réflexion sur les conséquences de l’entrée dans l’ère numérique.

Les études du livre au XXIe siècle sont un champ disciplinaire naissant, même si des travaux qui en relèvent ont été menés isolément depuis des années. Le colloque est l’occasion de mettre en lien des chercheur⋅e⋅s en formation, qui consacrent leurs efforts à déblayer divers aspects de cette thématique. De façon à ouvrir largement cette communauté, tant géographiquement que thématiquement, nous proposons un événement long et asynchrone, un printemps des études du livre au XXIe siècle qui invite à la découverte de ce nouveau secteur de recherche. Nous vous invitons à consulter le site web de l’événement afin de découvrir la vingtaine de contributions scientifiques publiées à intervalles jusqu’au mois de mai – des interventions brèves sous diverses formes : exposé filmé, texte incluant des illustrations, présentation numérique narrée, captation audio, etc. Vos commentaires, suggestions et questions sont attendus au bas de chaque intervention, pour recréer cette dynamique d’échange associée aux colloques et aux séminaires.

Avec les participations de :
- Antoine Fauchié, le 10 mars : à consulter ici.
- Moragot Mellet, le 24 mars : à consulter ici.
- Emmanuelle Lescouet, le 5 mai : à venir.

Connexion