/fr/Equipe/Margot-Mellet/2021/3/29

Visual Materialities /Matérialités visuelles

Éditer l'article

Mardi 30 mars 2021 à midi (HNE)
https://meet.jit.si/CCLA_materialities_2021

« Le design genré des technologies, des machines à écrire aux assistantes numériques en intelligence artificielle »
Lai-Tze Fan, University of Waterloo

Cette conférence présentera certains aspects de mon projet financé par le CRSH, Unseen Hands: A Material History of the Gendered Design of Technologies from Typewriters to AI Virtual Assistants. Plus spécifiquement, j’avance que les technologies qui sont associées au travail genré – comme les machines à écrire de l’ère industrielle et les assistantes numériques en intelligence artificielle – sont en fait sciemment genrée dans leur design. Dans cette présentation, j’examine une méthode pour effectuer une ingénierie inverse du matériel des premières machines à écrire produites en masse dans les années 1870, puis après un saut dans le temps de 150 ans, pour effectuer une ingénierie inverse des logiciels populaires d’assistantes virtuelles comme Alexa d’Amazon et Siri d’Apple. La conclusion de cette présentation est la suivante : le fait de genrer les technologies de service a toujours été une méthode pour transformer les femmes et leurs corps en machines exécutant un travail et des services dits « humbles », incluant taper des textes dictés, acheminer des appels et indiquer la direction.

« Où s’arrête ce monde? » Espace, temps et image dans Parallel d’Harun Farocki
Joshua Synenko, Trent University

À travers une voix narrative essayistique, Parallel d’Harun Farocki (2012) décrit les transformations matérielles qui se produisent par les images numériques, empruntant à une archive de paysages de jeux vidéos catégorisés par des éléments comme le feu, l’eau, la terre et l’air. Contrairement à Sunspring d’Oscar Sharp (2016), qui souligne les collisions étranges résultant d’une machine à écrire des scénarios dotée d’intelligence artificielle à forte charge émotionnelle, Farocki pousse la construction de l’image et l’art de la conservation de la présentation vidéo jusqu’à la limite de territoires inexplorés. Cette présentation offre une analyse de Parallel guidée par les questions suivantes : Quels formats narratifs peuvent exprimer le pouvoir inhérent aux images construites de façon numérique? Quelle méthode de représentation réside au centre de ces formats, qu’il s’agisse d’imitation ou de simulation? Quels sont ses registres affectifs, et quels critères d’évaluation pouvons- nous utiliser pour en mesurer les résultats?

Connexion